MonCollege.essonne.fr fait son séminaire

MonCollege.essonne.fr fait son séminaire

Le 26 novembre dernier s’est déroulé au domaine de Chamarande le premier séminaire dédié à MonCollege.essonne.fr, en présence des équipes de direction des collèges pilotes, du Conseil Général de l’Essonne, de l’Académie de Versailles et du CDDP de l’Essonne. Les chefs d’établissement étaient en effet conviés à une journée d’échanges sur la mise en place de l’ENT et ses usages possibles. La rencontre s’est déroulée autour d’une conférence de François Villemonteix, chercheur à l’université de Cergy et docteur en sciences de l’éducation, et de deux ateliers animés par Olivier Minne, proviseur de la cité scolaire Hélène Boucher à Paris jusqu’à l’été 2012, et Lomig Unger animateur de communautés pour le domaine de l’innovation chez Renault.

Les ENT, cas d’une innovation imposée : contexte et enjeux

La conférence de F. Villemonteix a débuté par un rappel du contexte et des enjeux des projets d’ENT : définition du concept d’ENT, implication des différentes parties prenantes, cas de la fracture numérique, enjeux de l’entrée des outils numériques à l’école et de leur maintenance. F. Villemonteix a en particulier présenté deux spécificités des projets ENT :

  • en combinant outils de vie scolaire et outils pédagogiques, le concept d’ENT est une spécificité française,
  • en éclatant le temps et l’espace scolaire, l’ENT induit des enjeux importants pour un établissement, la gestion du temps hors classe étant de plus en plus importante pour les professeurs.

Dans un second temps, F. Villemonteix a évoqué les difficultés de la mise en place d’un ENT, en citant notamment des freins matériels, organisationnels et pédagogiques auxquels sont confrontés les établissements. Cependant au-delà de ces difficultés, la présentation s’est orientée vers l’identification de 3 facteurs clés décisifs pour la réussite d’un projet ENT :

  • Susciter la participation des enseignants dans le projet,
  • Faire preuve de pragmatisme et de patience en particulier avec les éventuels dysfonctionnements de l’outil,
  • Mettre en place un dispositif d’accompagnement à l’utilisation de l’ENT.

Enfin, le chercheur a présenté différentes études sur les cas d’usages des ENT dont il ressort que l’utilisation d’un ENT suit souvent un processus en 3 phases :

Cette conférence a ainsi permis de mieux appréhender et comprendre les spécificités des ENT, « outils complexes pour des pratiques complexes » qui « répondent à des besoins clairement identifiés en théorie »  mais dont la mise en pratique n’est pas aisée.

Piloter la mise en place de l’ENT dans l’établissement

Après un buffet champêtre, l’ancien proviseur de la cité scolaire Hélène Boucher à Paris, O. Minne est revenu sur l’arrivée de l’ENT dans son établissement, un des premiers lycées franciliens à être équipés de l’ENT Lilie. Son récit, qui retrace les différentes étapes de la mise en place de Lilie dans son établissement, a permis aux chefs d’établissement présents de partager les difficultés du quotidien. O. Minne a souligné l’importance de l’implication de l’équipe de direction pour favoriser la réussite du projet et développer des usages pertinents. L’ancien proviseur a aussi insisté sur plusieurs points clés lors de son intervention :

  • « il est bien de renouveler régulièrement le message d’accueil de l’ENT »,
  • « l’intérêt des parents pour l’ENT ainsi que les idées pédagogiques viennent avec le temps »,
  • « à terme, l’ENT modifie profondément l’organisation de l’établissement et la nature des relations entre les acteurs ».

En conclusion, O. Minne a surtout encouragé ses pairs à exploiter le potentiel de l’ENT, notamment avec l’ensemble des outils de communication disponibles dans l’ENT.

Animer une communauté d’utilisateurs et développer l’usage d’outils collaboratifs

De son côté, L. Unger a choisi de mettre en parallèle les pratiques collaboratives dans l’ENT avec le fonctionnement du dispositif « Renault creative people ». Ce dispositif vise à faire collaborer les employés de l’entreprise autour d’intérêts communs à la fois à distance grâce à des outils de communication et en organisant des rencontres. L. Unger a présenté aux participants la genèse de ce projet, le dispositif actuel, la conduite du changement menée et les actions mises en place pour animer la communauté. Ce projet comporte de nombreuses similitudes avec le déploiement de l’ENT que ce soit au niveau des craintes des futurs usagers concernant la confidentialité et la sécurité des informations publiées, au sujet de la modération des messages (il ressort que les utilisateurs en situation de publication dans un environnement professionnel non anonyme s’autorégulent naturellement), ou encore sur l’importance de rencontres physiques pour mener à bien ce projet.  En fin de présentation, L. Unger a insisté sur les 4 clés de succès de son projet :

  • Donner une impulsion au niveau de la direction,
  • Favoriser l’initiative des utilisateurs finaux,
  • Valoriser les nouveaux rôles,
  • Disposer d’un outil transparent et utilisable par tous.

En fin de journée, les équipes du domaine de Chamarande ont présenté aux participants l’histoire du lieu et les activités proposées sur le site. Équipement culturel phare dans le département, le domaine de Chamarande organise en effet un ensemble d’activités spécialement destinées aux scolaires.

 

Ce séminaire a ainsi été l’occasion pour les équipes de direction de se retrouver autour du projet MonCollege.essonne.fr. Il leur a permis d’échanger sur la mise en place de l’ENT dans les établissements et sur les usages possibles d’une plateforme collaborative, et d’envisager l’utilisation de l’ENT à plus long terme.

la carte des collèges
carte des colleges