Les rendez-vous de MonCollege.essonne.fr se poursuivent

Les rendez-vous de MonCollege.essonne.fr se poursuivent

Le 10 novembre dernier, le Conseil départemental de l’Essonne a convié les chefs d’établissements à une journée d’échanges autour de l’ENT, rendez-vous désormais récurrent pour les collèges de l’Essonne. Ce premier article vous propose un retour sur la matinée consacrée au bilan de la rentrée et à une conférence sur le big data et le rapport Jules Ferry 3.0 animée par Christine Balagué, vice-présidente du Conseil National du Numérique.

Le numérique dans les collèges : une réalité sur le terrain

Pour Pascal Cotentin, DANE de l’Académie de Versailles qui a introduit le séminaire, le numérique est depuis longtemps entré dans les usages des établissements.

Séminaire CE novembre 2015 - 1

Un certain nombre de « paliers de maturité » ont été franchis : c’est la « pédagogie des petits pas » qui caractérise le mieux les usages numériques dans le milieu scolaire. Globalement, on constate qu’il existe de moins en moins de problèmes techniques et que le numérique a permis de rendre les équipes pédagogiques plus autonomes. Dans l’Académie de Versailles, les formateurs et les conseillers de bassin ainsi que l’atelier CANOPE accompagnent les établissements, le développement et l’approfondissement des pratiques numériques.

Dans les prochains mois, l’ENT sera au cœur de la mise en place de la réforme du collège : pour les équipes de direction, l’enjeu est, entre autres, de retravailler la continuitéCM2-6e (réforme du cycle 3) en s’appuyant notamment sur l’ENT pour mettre en place des lieux d’échanges et de partage.

Pour que les TICE continue de s’intégrer au quotidien des établissements, il est indispensable d’intégrer le volet numérique dans le projet du collège ainsi que dans l’ensemble des instances officielles (conseil d’administration, conseil pédagogique…), mais aussi de mobiliser la commission TICE pour identifier les leviers de la réussite afin de continuer d’innover et d’inventer les usages pédagogiques.

Séminaire CE novembre 2015 - 2Didier Ponge, chef de projet ENT au Conseil départemental de l’Essonne, a rappelé que depuis la rentrée 99 des 100 établissements du Département sont connectés à la fibre ; les serveurs sont également en cours de remplacement. Les chefs d’établissements présents lors du séminaire ont néanmoins signalé au Conseil départemental de l’Essonne et à la DANE les problèmes qu’ils ont rencontrés à la rentrée : une attention particulière de la collectivité sera portée sur les difficultés liées au matériel (TNI, PC, systèmes d’exploitation) ainsi que sur l’accompagnement des chefs d’établissements nouvellement nommés.

Conférence sur le big data et rapport Jules Ferry 3.0

Séminaire CE novembre 2015 - 3Christine Balagué, professeur à l’Institut Mines-Telecom, Telecom Ecole de Management, titulaire de la Chaire Réseaux sociaux, docteur en Sciences de Gestion et vice-présidente du Conseil National du Numérique est intervenue en fin de matinée pour présenter les résultats de deux travaux de recherche : les « big data », notion centrale à intégrer dans les pratiques numériques d’aujourd’hui ainsi que les recommandations du rapport Jules Ferry 3.0 sur l’éducation à l’ère numérique.

Le big data et l’évolution des pratiques numériques dans la société

4 sources du pouvoir d'agir

Aujourd’hui, le big data (ensemble des données massives d’informations sur internet) est un enjeu pour la société française. Sur internet, les pratiques individuelles ont évolué, passant de la demande  à la recherche d’informations pour en arriver aujourd’hui aux pratiques élargies de réseau social.

 

 

2 visions du big data

On identifie deux visions du big data :

  • Vision industrielle : technologies, data science, transformation des métiers et pratiques professionnelles, captation des données utilisateurs à haute valeur marchande
  • Vision sociétale : gestion des traces laissées sur internet, problématique de la surveillance sur internet, dictature des algorithmes (qui peut avoir un fort impact sociétal)

Désormais, 2/3 du contenu sur internet est créé et consommé par des individus. Il s’agit de données structurées (quantitatives) et non structurées (texte, commentaires, blogs) qu’il faut impérativement piloter, analyser pour les comprendre, détecter et optimiser, tracer et cibler, voire même prévoir et prédire.  Les utilisateurs doivent être en mesure de se réapproprier ces données et d’en préserver l’intégrité.

Vous pouvez consulter le support de la conférence :

Le rapport Jules Ferry 3.0, bâtir une école créative et juste dans un monde numérique

Séminaire CE novembre 2015 - 4Depuis de nombreuses années, l’école s’est métamorphosée. Pour le Conseil National du Numérique, les principaux enjeux actuels sont  d’inventer ensemble le web de l’apprendre, de faire en sorte que l’école mène la transition numérique au lieu de la subir, de devenir une société apprenante et d’aller vers une démocratie active.

Face à la crise scolaire, le numérique peut permettre de trouver des nouveaux leviers pour apprendre : lutter contre le décrochage et la démotivation, souder la communauté éducative autour d’une cause qui servirait sa propre pérennité, bâtir une école décloisonnée en symbiose avec la société.

 

Le Conseil National du Numérique formule dans son rapport 40 recommandations réparties en 8 axes. Christine Balagué est revenue sur les principales orientations du rapport :

  • Enseigner l’informatique : une exigence (cet enseignement permet développer la créativité des élèves en s’appuyant sur une démarche de projet)
  • Installer à l’école la littératie de l’âge numérique : développer la littératie numérique en lui donnant sa place dans toutes les disciplines, en l’intégrant à la formation et au recrutement des professeurs et en la diffusant dans des projets collaboratifs qui développent l’autonomie des élèves. L’objectif est de décrypter le monde numérique en évolution, d’opérer un changement culturel dans l’apprentissage en favorisant les enseignements interdisciplinaires
  • Oser le bac HN, Humanités numériques : il s’agit de l’expérimentation d’un diplôme transverse aux baccalauréats généraux (L, ES, S) à mettre en lien avec le développement de la littératie numérique.
  • Concevoir l’école en réseau dans son territoire : il est impératif que l’école s’appuie sur un tissu extérieur, sur les acteurs locaux associatifs, qu’elle crée des lieux de travail collaboratif, qu’elle intègre davantage les parents
  • Lancer un vaste plan de recherche pour comprendre les mutations du savoir et éclairer les politiques publiques : les liens entre recherche et éducation doivent être renforcés et réactivés notamment par le biais du financement de thèses et d’expérimentations

Le support de présentation du rapport est disponible ici : Bâtir une école créative et juste dans un monde numérique

L’après-midi était consacrée à des ateliers d’échanges sur l’ENT avec notamment le témoignage de chefs d’établissements sur les usages de MonCollege.essonne.fr dont le compte-rendu sera diffusé dans un prochain article.

la carte des collèges
carte des colleges